Il y a maintenant, plus d’un an, Marie Tabarly et ses équipiers sont partis pour un tour du monde avec Pen-Duick VI. Défendant la planète, ses océans, la faune et la flore qu’ils abritent, le tout dans un vaste programme, l’équipe d’Elemen’Terre a choisi le podcast comme moyen d’expression sans contraintes. Pas de format de vidéo spécifique, pas de durée imposée, des choix éditoriaux sans limites. Le podcast permet de s’exprimer comme on le souhaite, sans barrières.

Voici les premiers podcasts de l’étape III du projet, qui se déroule en ce moment aux Açores :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *